Votre panier

Votre panier est vide.

Achetez
Vous économisez
Dont éco-taxe0,00 €
Sous-total
Livraison en 2-4 jours offerte, sur le créneau de votre choix
Payez maintenant : 0 € , prix réduit: 0,00 € OU Paiements de : 0,00 € par mois
Procéder au paiement

Va à merveille avec

Avec l’achat d’un matelas, les accessoires sont à -25%. Nous économisons sur la livraison, vous en profitez !

Quelle est la meilleure position de sommeil ?

Quelle est la meilleure position de sommeil ?

Quelle est la meilleure position de sommeil ?

Pierre-mary Desmots est notre Expert ostéopathie. Installé en cabinet médial depuis plus de dix ans, il enseigne également l’anatomie auprès d’étudiants en Staps à l’université ainsi que l’ostéopathie crânienne auprès de futurs ostéopathes depuis plusieurs années. Dans cet article, Pierre-Mary va nous expliquer en quoi trouver la bonne position de sommeil est clé pour soulager les douleurs et passer une nuit réparatrice. 

 

Commençons par parler de position d'endormissement plutôt que de position de sommeil puisqu'au cours de la nuit notre corps bouge inconsciemment. Ces mouvements sont utiles car ils permettent d’éviter les compressions nerveuses et de réguler la pression sanguine.  

 

L'essentiel est de trouver une position confortable pour permettre à votre corps de bien récupérer. Voici quelques recommandations pour optimiser votre sommeil et éliminer les éventuelles douleurs matinales. 

 

Comment dormir sur le dos ? 

Bien que cette position présente de nombreux avantages, seulement 13% des personnes l'adoptent. En effet, elle permet de limiter les risques de torticolis et de lumbago et facilite la digestion. Elle permet également de lutter contre le vieillissement de la peau par rapport aux autres positions qui « écrasent » les tissus du visage et augmentent la stase des liquides (sang et lymphatiques) au niveau de la face. Cette position risque en revanche d'augmenter les problèmes de ronflement ou d'apnée du sommeil. 

Astuces :  

– Pour celles et ceux qui ont des douleurs lombaires ou qui présentent une hyperlordose lombaire (augmentation du creux lombaire) : Vous pouvez placer un coussin sous vos genoux. Il permettra à la fois de diminuer la lordose lombaire en relâchant les muscles ilio-psoas et il favorisera le retour veineux de vos jambes.  

– Evitez de positionner vos bras derrière votre tête : si cette position est prolongée elle risque de créer des tensions dans les épaules, les cervicales voire même dans les bras. 

 

 

Comment dormir sur le côté ?  

C'est la position adoptée par 69% des personnes pour plusieurs raisons. Cette position respecte l'alignement de la colonne vertébrale et évite les tensions musculaires pendant le sommeil.  

Sur le côté droit, elle permet de diminuer les ronflements et l'apnée du sommeil, le cœur n'étant pas comprimé. En revanche elle favorise les reflux gastro œsophagiens du fait de la position anatomique de l'œsophage et de l'estomac.  

Sur le côté gauche, elle favorise la circulation sanguine, la veine cave n'étant pas comprimée. Cette position permet également de limiter les reflux gastro œsophagiens. 

 

Astuces :  

– Prenez un oreiller suffisamment épais qui comblera l'espace entre le matelas et votre cou afin de conserver la tête alignée avec la colonne vertébrale. 

– Glissez un coussin entre vos genoux permettra d'éviter une rotation du bas du dos et du bassin susceptibles d'entrainer des douleurs lombaires. 

– Si vous souffrez des épaules, de névralgie cervico-brachiale ou de canal carpien, vous pouvez poser votre bras du dessus sur un oreiller situé en face de vous pour éviter d'avoir l'épaule en fermeture. 

 

 

 Comment dormir sur le ventre ?  

C'est la position qui présente le plus d'inconvénients et heureusement celle qui est la moins adoptée, par seulement 7% des personnes. Elle est à éviter car elle nous oblige à tourner la tête sur le côté et entraine donc des contraintes sur les muscles du cou et sur les cervicales. De plus elle augmente le creux lombaire. Cette position est donc susceptible d'entrainer des cervicalgies ou des lombalgies. 

L’asymétrie de la position de tête vient appuyer sur votre mâchoire et risque d'entrainer également des douleurs voire des problèmes de bruxisme (grincement des dents) ou d'acouphènes (sifflement dans les oreilles). 

Enfin les systèmes digestif et respiratoire sont aussi perturbés dans la position ventrale puisqu'ils sont comprimés entre votre poids du corps et le matelas. A éviter donc chez les personnes présentant des troubles respiratoires ou des problèmes de constipation. 

 

Astuces :  

– Dormez sans oreiller ou sur un oreiller très plat pour limiter les contraintes au niveau du cou.  

– Positionnez un petit oreiller assez dense au niveau du bas ventre pour limiter le creusement lombaire.  

 

Produits connexes

  • Le Matelas Simba Hybrid®

    Le Matelas Simba Hybrid®

    à partir de 499€

    Le seul matelas doté d'une couche de confort à ressorts brevetée, pour un soutien idéal et un confort rafraichissant là où vous en avez besoin.

    Découvrir le matelas
  • L’Oreiller Simba Hybrid®

    L’Oreiller Simba Hybrid®

    115€

    Avec une régulation de la température inspirée de la technologie spatiale et une hauteur et une fermeté ajustables, attendez-vous à un sommeil extraordinaire.

    Découvrir l’oreiller
  • La Couette Simba Hybrid®

    La Couette Simba Hybrid®

    à partir de 115€

    Avec la technologie inspirée de l'espace conçue pour absorber la chaleur, vous passerez des nuits hors du commun.

    Découvrir la couette